Imprimer Imprimer

Rennes-les-bains

rennes les bainsEntre Méditerranée et Pyrénées, enserrée entre le Pech de Bugarach et le Pic du Cardou, blottie au cœur de la verdoyante vallée de la Salz, à 310 m d’altitude, Rennes-les-Bains, station thermale, climatique et touristique est classée Station Verte de Vacances.

- Population : 196 habitants
- Altitude : 310 mètres
- Tél. Mairie : 04 68 69 87 95 -
- site : www.renneslesbains.org
- E-mail : mairie-rennes-les-bains@wanadoo.fr
- Nom du Maire : André AUTHIER

Rennes les Bains est la seule Station Thermale Audoise du Rhumatisme. Réputée pour ses eaux chaudes aux vertus reconnues en rhumatologie et traumatismes osteo articulaires, elle offre à ses curistes un environnement de soins résolument moderne, agréable et chaleureux grâce à son Établissement Thermal entièrement rénové. Dans cette nouvelle ambiance les demandes les plus variées sont satisfaites qu’il s’agisse de cures thermales médicalisées, de séjours santé ou de remise en forme. Cette petite cité thermale propose aussi une véritable invitation au bien être et à la relaxation grâce à son Espace Forme avec hammam, jacuzzis, salle de musculation, piscine en eau thermale chaude, et son Espace Beauté où sont prodigués soins du visage et du corps

- La saison thermale s’étale de mai à octobre (indications thérapeutiques : rhumatologie et séquelles de traumatismes ostéo-articulaires)

- La cure dure 21 jours (18 jours de soins)

- Les soins se font en matinée, du lundi au samedi.

Origine des eaux thermales :

Les eaux thermales de Rennes-les-Bains émergent à faible profondeur des calcaires du Crétacé (fin de l’aire Secondaire) et en bordure de la Sals. Mais leur origine se trouve dans les calcaires dévoniens (ère primaire) très karstifiés du plateau de Mouthoumet. Ceux-ci permettent l’infiltration de l’eau qui est ensuite piégée et chauffée en profondeur dans des schistes imperméables (marnes) puis remonte à la faveur des failles. Le déplacement de ces eaux souterraines se fait en 15 000 ans. Ces eaux sont faiblement minéralisées, sulfatées-calciques, chlorurées mixtes radioactives, thermales hyperthermales magnésiennes et ferrugineuses (de 33° à 44°C). Leur principale action est la sédation des douleurs par la thermalité. Les éléments minéraux sous forme d’anions et de cations ont plusieurs effets : le calcium a un effet sédatif, détuméfiant et anti-inflammatoire et participe à l’élaboration du tissu osseux. Le magnésium possède une action sédative centrale. L’action thérapeutique de l’eau thermale se traduit par une diminution des phénomènes douloureux dans les affections rhumatologiques dégénératives et inflammatoires.

Sur la station présence d’un cabinet de médecins thermaux spécialisés

En 2006 la saison thermale et touristique s’est terminée avec la satisfaction d’avoir atteint les objectifs qu’elle s’était fixés autant sur le plan de l’augmentation de la fréquentation que du contentement des curistes et des touristes (1007 curistes soit 7,4% de plus par rapport à 2005). Cela rejaillit immanquablement sur la vie du village en terme d’activité économique, d’animation, d’évolution démographique. Dans l’Établissement Thermal, 30 salariés ont été employés dans le courant de la saison Forte fréquentation de l’Espace Forme, avec 22 352 entrées. Pour 2007, les curistes ont découverts un nouvel Établissement Thermal, entièrement rénové, accueillant et agréable à vivre autant pour les cures que pour les remises en forme. De lourds investissements dédiés à la rénovation de l’Établissement Thermal, dans son intégralité, ont été réalisés (1 millions d’euro TTC). Cette opération a été largement co financée par l’État, la Région et le Département de l’Aude.

A Rennes-les-Bains de nombreuses activités sportives (piscine, tennis, mini golf, boulodrome, site d’escalade, pêche, randonnées pédestres, équestres ou VTT ), de multiples animations (concerts, bals, projections de films et diaporama, lotos, chorales, théâtre, conférences et démonstrations sur des thèmes variés, concours de pétanque …..Mais aussi le Tour de l’Aude Féminin, le Chemin des Artistes, les 6 Heures Pédestres, le Festival du Folklore en Pyrénées Audoises, le Marché des Potiers, le Raid Salé), le climat doux et stable, le patrimoine, témoignage d’une colonisation importante à l’époque gallo-romaine, l’environnement, havre de calme et de verdure ainsi que des formes d’hébergement variées et nombreuses savent satisfaire chaleureusement l’ensemble des résidents, touristes et curistes.

Rennes-les-Bains est jumelée depuis le 1er juillet 1985 avec la ville de Rennes.

Histoire :

La région de Rennes-les-Bains connut l’installation des premiers peuples dès le paléolithique, non pour sa richesse thermale mais essentiellement pour son ambre. Les gisements de Rennes-les-Bains, Sougraigne et Bugarach fournirent la plupart des perles d’ambre rencontrées sur les sites préhistoriques du sud de la France. La richesse en minéraux de la région, notamment en cuivre, fer, plomb et argent, attirera, elle aussi, les romains. Fervents amateurs de thermalisme, les colons de la province Narbonnaise ne furent pas insensibles à la présence de sources chaudes dans la paisible et riche vallée de la Salz. Ils créèrent le premier complexe thermal de Rennes les Bains. L’exploitation des eaux de Rennes les Bains à l’époque gallo-romaine est, elle aussi, confirmée par la découverte d’anciennes structures thermales qui laissèrent leur nom à un établissement dénommé « Thermes Romains ». Les plus importantes trouvailles archéologiques témoignant du bienfait des eaux de la station sont assurément les ex-voto (offrandes aux dieux, les ex-voto étaient alors le remerciement de la guérison). Fort connu des populations locales, les propriétés des eaux thermales de Rennes attirent d’illustres personnages. L’histoire raconte que la Reine Blanche de Castille venue aux bains soigner ses écrouelles, repartie complètement guérie et permit de donner à la source le nom de « Reine ». François Rabelais connaissait, lui aussi, les vertus curatives des eaux de Rennes les Bains, mentionnées dans son Pantagruel. Rennes les Bains connaît son âge d’or au milieu du XIXème siècle. Paul Urbain de Fleury, hérite en 1813 des établissements thermaux.

- 1813 : des travaux de canalisation de captage pour mieux utiliser les sources thermales.
- 1822 : le premier médecin inspecteur des eaux de Rennes est nommé
- 1825 : 1400 baigneurs et 1000 baigneuses fréquentent la station
- 1854 : des travaux sont effectués au Bains Doux en vue d’agrandir l’établissement.
- 1858 : Le bain de la Reine sera rénové
- 1871 : le prestigieux Hôtel de la Reine ouvre ses portes Tandis qu’hôtels et pensions se multiplient. Ces actions, liées à l’engouement pour le thermalisme portent la fréquentation de la station à près de 3000 curistes vers 1850. La difficile succession des Fleury à la tête des Thermes de Rennes les Bains met un frein à l’âge d’or thermal de la station. 1906 : création de la Compagnie des Eaux minérales 1924 : création de la Société Rennes Thermal 1967 : fusion des deux sociétés. L’avant-guerre met à l’honneur le Docteur Courrent pour ses différents travaux liés au thermalisme. 1960 : installation d’un centre de créno-réadaptation fonctionnelle d’une capacité de 80 lits. 1970 : La société Rennes Thermal engage la construction d’un nouveau complexe appelé les « Nouveaux Thermes ». 1977 : le départ du Centre de créno-réadaptation fonctionnelle porte un coup fatal à cette société La station n’est plus alors fréquentée que par 680 curistes et les bâtiments ne sont plus que des ruines. Les difficultés financières conduisent à l’intervention du secteur associatif et des pouvoirs publics 1982 : signature d’un contrat de thermalisme qui prévoit un doublement du nombre de curistes en 10 ans grâce à la rénovation et à l’agrandissement de l’Établissement thermal. La politique d’accueil s’est concrétisée par l’augmentation des capacités d’hébergement. La création d’un camping, la rénovation de la piscine d’agrément, la construction d’un plateau sportif (tennis, minigolf, aire de repos), ont dynamisé la station et développé le tourisme. Aujourd’hui les Thermes sont gérés par une régie municipale. Rennes-les-Bains en chiffre :

Nombre d’habitants : 175 (présence d’une quarantaine de résidents étrangers, surtout Anglais)

Les sources

4 sources d’eaux froides :
- la Madeleine
- le Cercle
- la Fontaine des Amours
- le Pontet

5 sources d’ eaux chaudes :
- Les Bains Doux 37 °C
- Le Bain Fort 47,5°C
- Les Bains de la Reine 40°C
- Gieules 38°C
- Marie 39,5°C

1 forage – Le forage Yvroux, source thermale principale 33°, profondeur 1490m

Une école primaire (SIVU RPI) : 2 classes soit en cycle 2 : 12 enfants et en cycle 3 : 24 enfants

Un Foyer Municipal

Une Poste

Une Bibliothèque

Les Associations
- ACCA
- La Boule Cathare
- Aud’Eole
- Les Amis de Rennes
- Les Amis de la Bibliothèque
- Les Chats Libres
- Les Joyeux Bacchusiens
- Union des Commerçants

Les Commerçants
- 1 boulangerie, épicerie, salon de thé
- 1 épicerie fine « Les légendes gourmandes »
- 1 librairie « Atelier Empreinte »

Un Foyer Médico Social (AASM) : important projet de construction de nouvelles structures à RLB
Une galerie d’art : L’Espace Art

Les chambres d’hôtes :
- Au Cœur de Rennes
- Les Angelots

Les hôtels restaurants :
- Hôtel de France
- Pizzeria de La Place
- Bar des 2 Rennes
- Hostellerie de Rennes-les-Bains : propriété communale en vente
Un camping

Mairie
Grand Rue 11 190 Rennes-les-Bains
Tél : 04.68.69.87.95
Fax : 04.68.69.80.40
Email : mairie@renneslesbains.org
Site : www.renneslesbains.org

Régie Patrimoine Communal Thermal et Touristique
Mairie Grand Rue 11 190 Rennes-les-Bains
Tél : 04.68.74.71.00
Fax : 04.68.74.71.32
Email : regie.thermale@renneslesbains.org
Site : www.renneslesbains.org

Service Animation
Mairie 11 190 Rennes-les-Bains
Tél : 04.68.69.82.94
Fax : 04.68.69.82.94
Email : animation@renneslesbains.org
Site : www.renneslesbains.org

[geo_mashup_map  height="235" width="450" map_type="G_HYBRID_MAP" zoom="17" add_overview_control="true" add_map_type_control="true"]

© 2012 2014 Communauté de communes du Pays de Couiza en Haute-Vallée de l'Aude
17 route des Pyrénées, 11190 Couiza • France
Tél. 04 68 69 69 80 • Fax: 04 68 69 00 00

Agence web
Mentions légales
Intranet